Place de la Liberté, Porto
Entrez vos dates pour trouver des activités disponibles
Votre coup de cœur

Porto : les incontournables

Afficher les 340 visites et billets

Place de la Liberté, Porto : ce que vous en avez pensé

Évaluation générale
4 / 5
basé sur 1 496 avis

les stations pas faciles à trouver mettre des panneaux visibles

C'est une solution agréable pour avoir une bonne idée de Porto sans se fatiguer et de pousser jusqu'à l'Atlantique avec un retour le long du fleuve. Pouvoir descendre et monter à différents endroits simplifie les visites. Attention les bus sont tous rouges même pour la ligne bleue…!.un petit panneau au bas du parebrise vous renseigne.

Porto : bus à arrêts multiples 1 ou 2 jours Évalué par

Excellent. A faire en arrivant pour repérer la ville

Super cette activité (Tour Bleu) ! Pas chère et un grand tour de Porto y compris de la ville "nouvelle" est fait pour mieux visualiser cette magnifique ville. Les explications sont sympas et les chauffeurs adorables car j'ai eu un souci car oublié d'imprimer mes bons de réservation. Il s'est débrouillé et j'ai pu ne pas repayer. Ouf !

Porto : bus à arrêts multiples 1 ou 2 jours Évalué par

très pratique évité les problèmes de transports bénéfice réductions

pas de problème à l'aéroport pour récupérer la Portocard, accueil sympathique et très pratique l'utilisation. Je recommande mais il faut l'amortir en bénéficiant d'un maximum d'activités et visites proposées.

C'est vraiment le top pour admirer tout Porto sans se fatiguer

C'est tout à fait ce que je cherchai pour visiter cette ville de Porto car c'était pour moi une première pour découvrir Porto sans trop avoir a marcher Je suis parti vraiment enchanté

Porto : bus à arrêts multiples 1 ou 2 jours Évalué par

Très mauvaise information sur le lieu de rencontre.

Le lieu de rencontre reçu par mail est erroné et nous avons du téléphoné à Paris de Porto pour recevoir par mail les itinéraires afin de trouver un arrêt permettant la montée en bus

Porto : bus à arrêts multiples 1 ou 2 jours Évalué par
Photo de couverture: Joaquín Macedo, CC BY-SA 2.0