Musée national Auschwitz-Birkenau
Entrez vos dates pour trouver des activités disponibles
Votre coup de cœur

Musée national Auschwitz-Birkenau : visites, billets et activités

Musée national Auschwitz-Birkenau : voir toutes les visites et activités

Cracovie : les incontournables

Afficher les 542 visites et billets

Cinq faits historiques sur Auschwitz-Birkenau

Pendant que le monde était occupé à faire la guerre, les nazis ont brutalement changé les données démographiques européennes dans le sud de la Pologne. Lʼignoble vérité nʼa été découverte que bien trop tard, mais voici quelques informations choisies parmi les nombreuses autres que vous apprendrez lors dʼune visite à Auschwitz-Birkenau.

Auschwitz-Birkenau nʼétait quʼun camp au milieu dʼun complexe

Auschwitz-Birkenau nʼétait quʼun camp au milieu dʼun complexe

Auschwitz-Birkenau (ou Auschwitz II) fut un camp de la mort dès 1942, dʼabord réservé aux juifs. Auschwitz I retenait déjà des prisionniers politiques polonais depuis deux ans.

Tout nʼétait pas contrôlé par lʼÉtat

Tout nʼétait pas contrôlé par lʼÉtat

Il existait aussi un troisième camp. Monowitz (ou Auschwitz III) servait à procurer des travailleurs en conditions dʼesclavage pour IG Farben. Les Alliés ont dissout lʼentreprise chimique après la guerre.

On dénombre 1,1 million de morts

On dénombre 1,1 million de morts

90 % dʼentre eux étaient juifs, mais des milliers de Polonais, de Roms, de Soviétiques, de témoins de Jéhovah et dʼhomosexuels sont aussi morts à Auschwitz, ainsi que de nombreux prisionniers de diverses nationalités.

Le reste du monde en ignorait lʼexistence

Le reste du monde en ignorait lʼexistence

Même la majorité des Allemands nʼavait aucune idée de ce qui se passait dans les camps. Le slogan « le travail vous rend libre » accueillait les arrivants. Avec du recul, il est difficile de dire si cela était vraiment crédible.

Le commandant du camp tenta de s’échapper

Le commandant du camp tenta de s’échapper

Déguisé en fermier à Gottrupel, Rudolf Höss a échappé à lʼordre de détention qui pesait sur lui pendant un an après la guerre. Il sʼest repenti mais a tout de même été pendu à lʼextérieur du crématorium du camp en 1947.

Nos conseils

Quels sont les horaires dʼouverture ?

Le musée dʼAuschwitz-Birkenau est ouvert tous les jours à partir de 8 h sauf le 1er janvier, le 25 décembre et le dimanche de Pâques. Il ferme à 15 h entre décembre et février, 16 h en mars et en novembre, 17 h en avril et octobre, 18 h en mai et septembre, et 19 h de juin à août. On peut y accéder gratuitement mais il est très recommandé de faire une visite guidée. Si vous en décidez ainsi, réservez vos tickets à lʼavance, les meilleures visites sont très vite complètes !

Comment sʼy rendre depuis Cracovie ?

Le plus simple est de réserver une visite avec transport compris qui part de la ville. Vous pouvez aussi prendre un des bus qui partent depuis le sous-sol de la station de bus principale de Cracovie ou prendre le train jusquʼà la ville voisine de Oświęcim.

Quand visiter ?

Cracovie est une ville extraordinaire offrant de multiples activités pour les touristes. Même si Auschwitz est la raison principale de votre voyage, cʼest souvent une visite très éprouvante émotionellement parlant. Nous vous recommandons de la garder pour la fin.

Bon à savoir

  • Quand visiter ?
    Ouvert tous les jours
    8 h - 14 h de décembre
    8 h - 15 h en janvier et novembre
    8 h - 16 h en février
    8 h - 17 h en mars et octobre
    8 h - 18 h en avril, mai et septembre
    8 h - 19 h de juin à août
    Heures de vacances peut varier
  • Tarif
    Lʼentrée de base est gratuite mais il est fortement recommandé de faire une visite guidée. Les prix varient suivant les visites.
  • Visiter seul ou avec un guide ?
    Ce nʼest pas obligatoire, mais fortement recommandé. Nous vous conseillons de réserver en ligne à lʼavance !
  • Comment s’y rendre ?
    Il existe des bus directs depuis Cracovie. Sinon, prenez le train jusquʼà Oświęcim et montez dans un bus local jusquʼau camp.
  • Quelques infos pratiques
    Déconseillé aux enfants de moins de quatorze ans.

Musée national Auschwitz-Birkenau : ce que vous en avez pensé

Évaluation générale
4.5 / 5
based on 50 354 reviews

Une visite très enrichissante qui peut être lourde émotionnellement pour les âmes les plus sensibles. De très bonnes explications données par les pancartes lors de la visite de certains bâtiments. Par contre, bémol. Nous avions un billet pour une entrée à 12h55. Les personnes organisant le tour nous ont dit de nous mettre dans une file et de patienter afin de passer la sécurité. En raison du COVID, l’attente a pu être un peu plus longue, ce que notre guide nous a répété et reproché trois (3) fois pendant la visite. Notre groupe et moi avions le sentiment d’avoir mal fait alors que nous avions juste écouté les personnes organisant le tour. En résumé, la guide donnait de bonnes explications mais n’a pas été très flexible et très patiente, ce qui nous mettait mon groupe et moi dans l’embarras ayant l’impression de ne pas avoir pris vraiment le temps lors de la visite

Une expérience impactante, évidemment. Outre les sentiments que procure cette visite et qui sont propres à chacun, je voudrais souligner l'excellente prise en charge par l'agence. Merci Francesco, puis merci au guide sur place, Christophe qui a fait un travail de grande qualité. Les explications étaient claires, le ton parfait ce qui a rendu la visite encore plus percutante.

Visite très bien organisée de À à Z. Ponctuel, très bon car et chauffeur excellent. Sur place visite guidée en français, avec un super guide. Tout est limpide, bien expliqué. Auschwitz et birkeneau, endroits maléfiques....mais lieux de mémoire ... A voir absolument.

Depuis Cracovie : visite guidée d'Auschwitz-Birkenau Évalué par

Nous avons eu la chance d’avoir une jeune guide pour qui l’histoire n’a aucun secret . Nous avons « bu » ses paroles du début à la fin ! Bravo pour ce magnifique travail d’honorer tous ces innocents et de faire perdurer l’histoire si dramatique soit t-elle ...

Nous recommandons Francesco, qui n'a pas hésité à nous accompagner à Zakopane pour ne pas passer à côté de choses intéressantes à voir. Très sympa et beaucoup d'humour pendant cette virée. Francesco nous a même fait découvrir d'autres lieux sur le chemin !